Ganiath Bello

Sommet Africtivistes à Ouaga en Juin 2018: L’esprit d’Anna Gueye planera

 

Du 22 au 23 Juin 2018 à Ouagadougou au Burkina-Faso, plus d’une centaine de webactivistes se rencontrent pour le deuxième sommet Africtivistes autour de la thématique: « De la Démocratie numérique en Afrique : Quel mécanisme de collaboration entre gouvernement et acteurs de la société civile ? » L’heure de remettre le premier prix Anna GUEYE pour l’engagement sera l’un des temps forts de ces échanges. Anna GUEYE qui serait partie trop tôt…

Cheikh Fall Africtivistes
Cheikh FALL, Président Africtivistes

« Il est devenu très difficile pour nous en fait de parler d’elle; parce qu’elle nous a quittés très tôt…

… Elle nous a surpris. On n’était pas du tout préparé à son départ… » Cheikh Fall cofondateur avec Anna GUEYE de la Ligue Africaine des blogueurs et webactivistes pour la Démocratie « AFRICTIVISTES », lors d’un tweetup à Cotonou le 16 Février 2018. Il répondait à la question d’un blogueur béninois de savoir s’il était possible de dissocier Anna GUEYE du webactivisme et de Twitter.  Le web project Manager a poursuivi en ces termes: « On a mis en place un programme de formation et de renforcement de capacités qui s’appelle Afrique Média Cyber-Sécurité pour les blogueurs,  les webactivistes et les membres de la société civile parce que c’est son monde à elle. On lui a dédié ce programme là. On l’a lancé dans les neuf pays francophones de la sous-région. Anna GUEYE était particulièrement focalisée sur ces pays-là. On y a rajouté la Gambie parce que c’est un pays très cher à Africtivistes et ça nous fait 10 pays au total ».

A chaque fois qu’il citait cette identité, l’assistance pouvait ressentir le brin d’affection dans sa voix.

Mais qui était en réalité Anna GUEYE?

anna gueye 3

La twittosphère et des journalistes ont épuisé leur lexique de reconnaissance et de  témoignages au lendemain de son décès le 17 mai 2017.

www.socialnetlink.org  à travers la plume de Basile Niane publiait cet article le 18 Mai « Anna GUEYE, la femme aux 145.000 tweets est décédée »

Basile

En postant début juin 2017 une interview du cyberactiviste C. Fall, afrique.lepoint.fr écrivait: 

Anna GUEYE 2

 Sur Twitter, l’interminable liste d’hommages et de regrets a écrasé le fil d’actualité à l’annonce de son décès.

 

Afrique Média CyberSécurité, une des initiatives pensées avec Cheikh FALL (Cf. interview ici), est un programme qui, dans les  pays africains ciblés, a pour objectif de former 500 professionnels des médias et d’acteurs de la société civile sur les bases de la cybersécurité, la protection  des données  numériques et le contournement des censures. C. Fall explique que tout ce programme est dédié à Anna GUEYE « C’est de cette façon que nous, nous voudrions parler d’elle; c’est de cette façon que nous aimerions continuer à parler d’elle. Être dans l’action parce que chacun a une responsabilité par rapport à son pays, sa localité, par rapport à tout ce qui se passe. »

DVXgPkTW4AMVJl9

Six (06) pays (la Guinée-Conakry, la Mauritanie, le Niger, le Sénégal, la Gambie et le Burkina-Faso) dont un total de 300 personnes, ont déjà bénéficié de cette formation.  Cinquante (50) journalistes et acteurs de la société civile de la Guinée-Bissau le seront également courant Avril 2018.

Les trois derniers à savoir le Bénin, la Côte-d’Ivoire et le Mali suivront avant le sommet de Ouaga en Juin qui mettra fin à cette série de formations. Il permettra aussi d’aborder plusieurs thématiques et a pour objectif de « permettre un dialogue multi-acteurs (gouvernement, société civile, organisation internationale, institutions régionales et sous-régionales) sur l’activisme responsable et la démocratie par les jeunes africains via les nouveaux médias. »

IMG-20180309-WA0035

Des combats et des acquis qui renvoient à l’idée première que l’on doit se faire du blogueur et du webactiviste. Selon le fondateur de Sunu2012, « l’âme d’un blogueur se résume dans le philosophie du partage, dans le don de soi » Ce que jamais Anna GUEYE n’a cessé de faire jusqu’à l’arrivée de la faucheuse. C’est alors à juste titre qu’est initié un prix qui porte son nom. Il sera attribué au cours du deuxième sommet d’Africtivistes au Burkina-Faso après celui de Dakar en 2015.

Ganiath BELLO

Ajouter un commentaire

Suivez-moi sur Twitter

Abonnez-vous !

%d blogueurs aiment cette page :