Ganiath Bello

AMC au Bénin: ce qu’il faut voir et savoir

Nous assistons aujourd’hui à l’émergence de nouvelles formes de communauté et de citoyens engagés qui font d’internet, au delà de son aspect informationnel, ​un moyen pour sensibiliser, interpeller, surveiller, impacter la société et les administrations. Il est question de journalistes, de blogueurs, de web activistes, d’influenceurs, d’hommes et de femmes de la société civile. Toutes ces personnes utilisent au quotidien Internet mais​ ne savent pas toujours comment protéger leur travail, comment se protéger physiquement et comment sécuriser leur environnement numérique de travail​.

AMC au Sénégal

Africtivistes qui est la Ligue des Blogueurs et Web activistes pour la Démocratie, a initié depuis Juillet 2017 ​une série de formation pour pallier ce problème​. Ceci à travers un vaste Programme de renforcement des capacités des journalistes et acteurs des médias de la société civile, dénommé AMC (Afrique Média Cyber Sécurité). Ce programme vise à outiller ces personnes  définies comme de véritables acteurs de changement pour ​la consolidation des acquis démocratiques et de la Paix par le biais de l’information et de l’accès aux données​. L’objectif aussi du projet «Afrique Média CyberSécurité» est de permettre l’accès à Internet sans entraves à 500 acteurs des médias en Afrique de l’Ouest Francophone.

Le Programme AMC s’est déjà déroulé dans 8 pays depuis son lancement: Guinée, Sénégal, Mauritanie, Niger, Gambie, Burkina-Faso, Guinée Bissau et à Haïti. ​

Voici quelques photos de la formation donnée dans d’autres pays dont le Burkina-Faso, la Guinée-Bissau et le Sénégal.

Ce diaporama nécessite JavaScript.

Au tour du Bénin d’accueillir AMC grâce au partenariat avec le Programme des Nations-Unies pour le Développement PNUD et l’Agence Universitaire de la Francophonie (AUF) à travers le Campus Numérique Francophone (CNF)! Et pour ne pas laisser passer cette occasion de créer des synergies, de comprendre mieux les précautions que nous devons prendre en utilisant internet et les informations à avoir, cliquez sur ce lien pour demander votre visa de participation à l’atelier de Cotonou. www.africtivistes.org/!/index.php?option=com_content&view=article&id=228&Itemid=741

Ganiath BELLO

Ajouter un commentaire

Suivez-moi sur Twitter

Abonnez-vous !

%d blogueurs aiment cette page :