Reconnaître son mérite à Gérard ZOUEME !

DSC_4418

Gérard ZOUEME, l’Initiateur des « Prix Techno Médias »

Courte de taille, est-il certes ; mais ingénieux et généreux d’esprit. Tout ceci rassemblé dans sa volonté d’honorer ses paires.

Mais reprenons dès le début.

Gérard ZOUEME est un Journaliste Reporter d’Images dans l’un des organes de presse audiovisuelle du Bénin. Sa connaissance, il l’a reçu dans le centre de formation CRETAC INTER PLUS qui a fermé ses portes après l’installation de l’établissement ISMA. Mais avant de toucher à la caméra, il a fait ses premiers pas et ceci pendant trois ans dans la presse écrite béninoise en qualité de rédacteur, ensuite de photojournaliste. A son actif en tant que Journaliste Reporter d’Images, 13 ans d’expérience. Plus d’une décennie à manipuler les touches de caméras, à soigner l’image des collègues, à parcourir monts et vallées à la recherche d’informations, d’images crédibles et originales dans le but unique d’apporter sa contribution à la production des éditions du journal ou des différentes émissions de la chaîne qui l’emploie où il travaille aussi comme Réalisateur Télé.

Pendant qu’il continue cette aventure passionnante dans les médias malgré les vicissitudes et parce que rien n’est encore fait dans le pays dans ce sens, il a eu l’idée de rendre hommage à tous ceux qui manipulent les outils techniques utilisés dans le domaine de l’information et de la communication. En particulier, ses collègues Techniciens audiovisuels à travers l’attribution de  distinctions aux plus méritants identifiés chaque année, d’où la création de l’ONG « Association des Journalistes Techniciens Audiovisuels au Bénin » et des « Prix Techno Médias ».

DSC_4402

Un des 11 Prix décernés

Une première dans l’histoire des médias du Bénin.

Ce sont eux qui actionnent le micro pour qu’auditeurs et téléspectateurs puissent écouter le timbre vocal de leurs autres collègues animateurs et journalistes. Ils les font rayonner sous les feux des projecteurs que ce soit à la télévision ou à la radio, même dans la presse écrite. Mais ce Samedi 21 Mai 2016, au Centre de Promotion de l’Artisanat à Cotonou, ils ont été à la première loge. Pour une première fois, le prix va aux techniciens, « aux hommes de l’ombre » « La forêt cachée » comme on les appelle. C’est à travers l’initiative « Prix Techno Médias » de l’Association des Journalistes Techniciens Audiovisuels au Bénin (AJTechnAu Bénin) du Journaliste Reporter d’Images Gérard ZOUEME en collaboration avec l’ANARIB, l’Association Nationale des Reporters d’Images du Bénin de Gontran HOUNSOUNOU.

Ainsi, après douze (12) mois passés dans le rôle d’observateurs de plusieurs techniciens des médias du Bénin, les membres organisateurs du Prix Techno Médias ont fait une présélection dans laquelle sont issus les onze (11) techniciens, photojournalistes, maisons de presse et structures de communication primés cette nuit de temps modéré du Samedi 21 Mai à travers l’édition 2015 des Prix Techno Médias. La liste des personnes concernées par ce prix est longue. Il s’agit des cadreurs, des photojournalistes, des caricaturistes, des monteurs audiovisuels et des techniciens son-radio. Néanmoins un clin d’œil est aussi fait à l’endroit des journalistes et animateurs de radio-télévision. Pour preuve, Benjamin AGON et Christian ADANDEJAN respectivement journaliste à Radio Tokpa et journaliste  sur Canal 3 ont aussi été primés au cours de cette première édition du Prix Techno Médias.

DSC_4460

Le Président de l’UPMB Franck KPOTCHEME, remettant son trophée à une lauréate

Le but principal et premier de cette distinction est d’encourager ces hommes et femmes qui travaillent dans l’ombre pour faire éblouir les autres, de leur reconnaître leur place et leur importance dans toute société qui se veut progressiste. Mais à terme, l’idée est d’inciter les pouvoirs publics, les investisseurs privés, les partenaires techniques et financiers à davantage donner de la valeur autant aux matériels qu’aux humains dans une corporation où la concurrence règne en maître surtout à l’ère de la numérisation des médias. Dans cette logique, Gérard ZOUEME estime qu’ « investir dans la technique est synonyme de « professionnaliser la presse au Bénin ». C’est d’ailleurs le leitmotiv de l’association.

Le soutien du gouvernement béninois

DSC_4476

Hermès GBAGUIDI DGDM, remettant son trophée à un lauréat

Une première édition qui a obtenu le soutien de la Ministre de l’Economie Numérique et de la Communication, Rafiatou MONROU qui s’est fait représenter par le Directeur Général du Développement des Médias Hermès GBAGUIDI. Selon cet ancien journaliste, présentateur du 20 heures sur La Chaîne 2 (LC2), cette innovation « est un appel de pied pour que prochainement, quand les journalistes prendront des initiatives, qu’ils aient le réflexe de retourner l’ascenseur aux techniciens ». Les récipiendaires, satisfaits de cette première édition    dans le pays, ont reçu les trophées bleus et ont promis améliorer la qualité du travail déjà fait dans le domaine. Ils sont au nombre de 11 et ce n’est pas que la ressource humaine qui est primée.

Le tableau qui suit renseigne sur les lauréats et leur titre :

 

LISTE DES LAUREATS CATEGORIE LA DISTINCTION OBTENUE
Gabin DEGAN Photojournaliste (presse écrite) Meilleur Photojournaliste
Romain HESSOU Graphiste (presse écrite) Meilleur Journaliste Graphiste
Nation Impression Imprimerie (presse écrite) Meilleure Imprimerie
Marie-Thérèse AZON Technicienne (radiodiffusion) Meilleure opératrice prise de son
Alexis QUENUM Technicien (Télévision) Meilleur Opérateur prise de son
Fiacre AHIDOMEHOU alias Fifi Finder Arrangeur (Agence de production Meilleur arrangeur
Claude BALOGOUN Producteur (Agence de production) Meilleur Producteur
Brice TCHIBOZO Réalisateur (Agence de production) Meilleur Réalisateur
Benjamin AGON Journaliste (Radio) Meilleur Journaliste Analyste Radio
Christian ADANDEDJAN Journaliste (Télévision) Meilleur Journaliste Analyste Télévision
ISOVISION Entreprise privée Meilleure Entreprise d’Installation de Radio-Télé

 

DSC_4494

Photo de Famille après la remise des Prix

Ganiath BELLO

 

 

2 commentaires sur « Reconnaître son mérite à Gérard ZOUEME ! »

  • Merci Ganiath. J’avoue que tu es dense et plus qu’on imagine, tu mérite le ciel. Fais avec ce que tu as pour l’heure et tu verras qu’avec le temps Dieu va t’élever. Sinon je t’ai connu Journaliste depuis l’Université, Radio Univers à Golfe TV passant par Radio Tokpa, la radio partenaire.
    Je te connais Ganiath, Ecrivain, Correcteur, Présentatrice Radio – Télé, Culturelle et que sais-je encore …
    Ganiath, je te connais Femme musulmane et pieuse, toujours à l’écoute de tes amis et collègues de boulot.
    Ganiath, non. Madame Ganiath. Nous vous devons Respect.

    Gérard ZOUEME
    02 BP 1797 Cotonou
    Tél +229 97322905
    Email: zouemegerard@yahoo.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :