Mon 03 Mai pour Philomène ABOUDOU: une carrière réussie sans tapages

philomene_aboudou_dg_interimaire_de_l_ortb

Au Bénin, il manque de peu pour que l’on « définisse » officiellement la femme journaliste de catin.  C’est elle qui n’est pas stable au foyer si par chance elle en a un. C’est elle qui « se livre » aux hommes politiques et autres responsables haut placé lorsqu’elle entre en contact avec eux. Parfois, dans notre société, l’on perçoit dans les conversations une certaine stigmatisation des professionnelles des médias. A l’occasion de la célébration ce dimanche 03 Mai de la Journée Internationale de la Liberté de la Presse, édition 2015, nous tendons notre micro à cette aînée, Madame Philomène ABOUDOU, journaliste du service public (ORTB) à la retraite, qui nous parle de ses 31 ans de carrière professionnelle et de la femme journaliste au Bénin.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :