Mon 08 Mars pour Angélique KIDJO, Un Soleil pour l’Afrique

Angélique-Kidjo

Au Sujet du 08 Mars 2015

Elle sera consacrée pour une trente-huitième fois (si mes calculs sont bons). La journée internationale de la femme reste le créneau idéal et favorable pour rappeler l’importance de la gente féminine dans les sociétés et ce dont elle est capable de faire lorsqu’elle est éduquée, orientée et soutenue. « Autonomisation des femmes-Autonomisation de l’humanité : Imaginez ! », le thème de la célébration de  2015 est assez explicite  là-dessus. Cette année sera d’ailleurs l’occasion pour les dirigeants et les peuples d’applaudir les 20 ans qui commémorent la Déclaration et le Programme d’Action de Beijing.

Au-delà des festivités au comportement grandiose organisées dans le cadre de cette journée en Afrique donc au Bénin, le thème recommande des réflexions et actions justes et promptes à l’endroit des femmes surtout sur le plan économique et financier. Parce que plus qu’une date, le 08 Mars est une réelle opportunité pour elles en priorité. C’est peut-être ce qu’essaient de faire certains des dirigeants des pays africains à travers les programmes de microcrédit.

Angélique KIDJO

Cette année, avec une permission tacite mais non obtenue, nous consacrons un espace de ce blog à Angélique Kpasseloko Hinto Hounsinou Kandjo Manta Zogbin Kidjo plus connue sous l’identité d’Angélique KIDJO. Ce nom résonne comme un rythme, une musique entière. Pour nous justifier, essayons ce parallélisme. Elle est l’ange ou l’angélique de la famille KIDJO ou encore, c’est Angélique qui « danse avec la permission de quelqu’un » (kidjo  en Yoruba, une des langues nationales du Sud-Bénin est la forme contractée de Ché ki n’djo  qui veut dire en Français « Puis-je danser ? », « ai-je la permission de danser ?). Cette explication est donnée sous réserve des corrections ou précisions que peuvent apporter les professeurs de nos langues nationales)

Cet intérêt pour la diva n’est pas un hasard. Il est plus qu’un mérite. Le droit d’une femme déterminée, d’une femme de conviction et de passion  en même temps innée d’une douceur active qui profite à ces milliers d’enfants à travers le monde, qu’elle porte dans son cœur.

L’Hommage

Angélique-Kidjo

A l’orée de cette journée, nous rendons hommage à celle-là qui pour la deuxième fois a reçu le Grammy Award. Nous nous inclinons devant sa foi, son charisme et ses combats. Parce qu’elle est une étoile qui scintille pour une Afrique unie et développée. Elle est l’exemple pour toutes ses jeunes sœurs africaines qui veulent faire de la musique moderne ou traditionnelle leur véritable profession au- delà de la passion. Elle est cet enfant dont rêve toute mère. La fierté, d’une famille, d’un pays, d’un continent, l’Afrique qui se bat pour ses valeurs à la recherche de ses lumières, de ses gloires.

Angélique KIDJO : MERCI

Ganiath BELLO

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

%d blogueurs aiment cette page :